this used to be photo

VantBefInfo

République Dominicaine :  Central Romana rejette les accusations américaines de  travaux forcés

Nov. 24, 2022, 7:49 a.m.

Central Romana Corporation, Ltd a rejeté mardi les allégations américaines de conditions présumées de travail forcé dans ses opérations. L’entreprise a déclaré qu’elle était « une référence » dans la mise en œuvre de programmes de responsabilité sociale pour ses travailleurs et leurs familles.République dominicaine , le 24 novembre 2022.- Les États-Unis ont ordonné l’interdiction  à leurs points d’entrée du sucre non raffiné et des produits à base de sucre fabriqués en République dominicaine.  Cette mesure  intervient à un moment où les deux pays diffèrent sur les processus migratoires en République dominicaine, qui comprennent principalement des expulsions d’Haïtiens sans papiers.La société a déclaré dans un communiqué que la décision avait été reçue  avec un grand étonnement.« Au cours des dernières décennies, nous avons alloué des millions d’investissements pour améliorer les conditions de travail et de vie de nos employés dans les zones agricoles, en garantissant des salaires décents et des augmentations d’avantages sociaux, des ateliers de formation et de formation, ainsi que des formations aux droits de l’homme et aux devoirs de nos travailleurs », peut-on lire dans le communiqué relayée par la presse locale.« Nous gardons la tête haute parce que nous savons que depuis plus d’un siècle, nous agissons correctement », a ajouté les responsables de la compagnie.L’ Association des industries de la République dominicaine ( AIRD ) a estimé hier que la demande de d’interdiction des cargaisons de sucre de la Central Romana Corporation , LTD (CRC), par les douanes américaines, devrait être rationnellement examinée afin de trouver une solution à la sanction imposée qui affecte les exportations de ladite société vers les États-Unis .Vant Bef Info ( VBI)