this used to be photo

Juno7

France: des individus anti-mondial Qatar éteignent les télés des bars avec une télécommande pirate

Nov. 24, 2022, midnight

La coupe du monde au Qatar a démarré depuis le dimanche 20 novembre 2022. Si la compétition se déroule jusqu’à présent très bien, certains individus à Paris, en France, ont pris la décision de boycotter l’événement très controversé. En effet, des militants anti-coupe du monde ont fait l’acquisition d’une télécommande pirate pour éteindre en plein match les télévisions des bars, a rapporté le site Parisien dans un article.“On se sent hyper forts”, a lâché un individu au média français. Après cette action, il se réjouit d’avoir éteint la télé en plein match de football avec une télécommande TV-B-GONE, inventée par un hacker dans les années 2000. L’appareil est capable d’éteindre n’importe quelle télévision.Plusieurs citoyens du monde entier, notamment des français ont décidé de ne pas regarder le mondial en signe de boycott. Pour justifier leurs décisions, ils critiquent le mauvais comportement du Qatar vis-à-vis des ouvriers qui ont travaillé dans les stades, la position de l’émirat face à la communauté LGBT, l’acquisition du mondial qui selon eux est favorable au pays organisateur grâce à des fraudes lors des élections.“L’idée n’est pas de faire peser des décisions politiques sur le dos du supporter, ou de les embêter. Mais plus de montrer un signal, et de dire qu’on peut aimer le foot, mais qu’on peut aussi dire que dans cette Coupe du monde, des choses ne vont pas”, a déclaré un autre individu considéré comme étant un anti-coupe du monde.Par ailleurs, des gens sont contre ce comportement en estimant que les bars ne sont pas responsables si le Qatar a eu le privilège d’organiser le mondial. “Je trouve que ce n’est pas très cool pour le gars qui tient son bar, parce que lui n’est pas responsable de tout ça”, a indiqué un fan.La coupe du monde a fait polémiques. Avant le lancement de la 22ème édition, plusieurs personnalités du monde footballistique avaient lâché des commentaires négatifs sur la compétition qui ressemblaient à un signal de boycott. “Je m’en moque de la prochaine Coupe du monde, qui n’est pas une vraie pour moi (…) Le Qatar, ce n’est pas un pays de football. Je ne suis pas contre l’idée d’accueillir une Coupe du monde dans un pays où il y a une possibilité de développer et de promouvoir le football, comme en Afrique du Sud ou aux États-Unis dans les années 1990″, avait déclaré Éric Cantona.“Les temps changent. Et quand les footballeurs font bloc, ça fait mal. (…) Désormais, nous aussi on se lève et on se casse! Désobéir, c’est la base. Désobéir, c’est le début de l’action. C’est le moment pour les joueurs de foot de bousculer le vieux monde des instances”, avait lâché Vikash Dhorasoo, ancien joueur de l’équipe de France, finaliste du Mondial-2006.